Pour approfondir un genre — écriture théâtrale, nouvelle, carnet de voyage… — pour explorer autour du travail d’un artiste ou tout simplement pour s’accorder du temps pour entrer, pour vivre en écriture, l’association « Tisseurs de Mots » organise — ou co-organise — des week-ends et des stages d’écriture.

Stage d’écriture Pentecôte 2019

Prendre le train, c’est partir en voyage mais c’est aussi entrer dans un temps hors du temps, où l’on devient disponible à ce qui peut jaillir, un paysage, un autre voyageur, des silences, de l’écriture…

Stage d’écriture, juillet 2019, à Préty, Bourgogne du Sud

Oser se confronter à l’écriture dans une démarche expérimentale, par essais, tâtonnements, déplacements, renoncements… Un stage pour celles et ceux qui souhaitent se frotter plus ardemment à l’écriture de création.

Stage d’écriture, juillet 2019, à Blesle

Il lissa l’argile avec les mains, en forme de tablette, et il y déposa les paroles.
Jusque-là, personne n’avait déposé des paroles sur l’argile.

Stage d’écriture, août 2019 en Bourgogne du sud

Au fil du temps, nous collecterons les voix du paysage, elles se rencontreront, se frotteront les unes aux autres. Elles se tisseront ensemble.

Stage d’écriture, août 2018 en Bourgogne du sud

Au fil du temps, nous collecterons les voix du paysage, elles se rencontreront, se frotteront les unes aux autres. Elles se tisseront ensemble.

Stage d’écriture, avril 2018, à Montmoirat

Elle lissa l’argile avec les mains, en forme de tablette, et elle y déposa les paroles. Jusque-là, personne n’avait déposé des paroles sur l’argile.

Stage d’écriture, juillet 2018 en Cézallier

Écouter ce qui bavarde dans le silence, ce dont est peuplé le silence quand nous écrivons. Nous y plonger, le parcourir, lui tourner le dos aussi parfois.

Stage d’écriture, juillet 2018, dans les Cévennes

Nous irons. Par la marche. Parce que le paysage se saisit de tout le corps. Parce que les pieds posés sur le sol s’ancrent et vibrent de ce que la terre raconte.

Tisseurs de Mots propose d’écrire au fil du trajet du train « Le Cévenol » entre Brioude et Alès pour partir à la découverte des gorges inaccessibles de l’Allier pour finir en terre cévenole.

L’esprit Au fil de nos expérimentations, ce qui nous anime dans la proposition et la conduite des stages d’écriture, c’est la question de la genèse des textes : comment faire surgir un texte ? Comment l’alimenter et trouver l’énergie nécessaire à son prolongement, à son creusement ? Comment trouver (...)

L’esprit de ce stage : Depuis plusieurs années, Tisseurs de Mots explore le lien entre la création plastique et l’écriture. Chacune des propositions que nous fabriquons est une invitation à porter un regard sensible sur les œuvres présentées, mais aussi à aller à la rencontre de la démarche de création (...)

On finit par se dire que toutes les choses essentielles ne peuvent être abordées qu’avec des détours, ou obliquement, presque à la dérobée. Elles-mêmes, d’une certaine façon, se dérobent toujours. Philippe JaccottetPas à pas toucher le paysage Nous irons. Par la marche. Parce que le paysage se saisit de (...)

Le village là-bas, quelque effort qu’on fasse, on se demande si on l’atteindra jamais. Quel chemin prendre, d’ailleurs pour franchir tant de vide ? Par où passerait-il ? On n’aperçoit que des courbes où pénètre le ciel comme une mer, des reliefs qu’il a écrasés, et qui s’allongent, s’étalent, (...)

ATTENTION : Ce stage est complet. Il reste des places pour le stage marche et écriture en juillet dans le Cézallier : lien ici Ce dont le promeneur, étonné, ravi ne se lasse pas, aller sur la lisière étroite, bien tangible, entre deux univers, respirer l’un et l’autre à la fois. Claude (...)

Organisé en partenariat avec l’association La Licorne de Saint Germain Lembron, ce stage explore l’univers de l’imaginaire et de la fiction.

Le vrai butin d’un voyage n’est pas celui qu’on croit. On partait vers je ne sais quelle découverte, on revient lesté d’une seule image, ou d’un bruit ; on s’employait loyalement à comprendre, on se souvient surtout d’avoir senti. Jean-Claude Guillebaud. Marcher C’est le cœur du projet, marcher pour (...)

Pour apprendre à créer une photographie sonore, d’une rencontre, d’un concert, d’une lecture ou d’une interview… un temps de formation pour savoir capter des voix.

Stage de lecture à voix haute en écho au travail de création d’artistes aquarellistes. Deux journées pour créer des moments insolites : les visites guidées décalées de quatre expositions de la Biennale d’Aquarelle de Brioude 2015.

Stage d’écriture en écho au travail de création d’artistes aquarellistes de la Biennale 2015. Pendant quatre jours, quatre propositions d’écriture singulières pour explorer l’univers de création de quatre artistes présents à la Biennale d’Aquarelle de Brioude 2015.

Stage marche et écriture Si vous êtes prêt à abandonner père et mère, femme, enfants et amis (…) ; si vous avez payé toutes vos dettes, rédigé votre testament, réglé toutes vos affaires et êtes un homme libre ; alors vous êtes prêt pour aller marcher. Henry David Thoreau : De la marche, 1862. Marcher (...)

En juillet 2013, Brioude accueille une nouvelle édition de la Biennale d’Aquarelle. L’association Tisseurs de Mots propose plusieurs temps forts pour tisser des liens entre aquarelle et écriture.

Ce stage questionne la mise en voix de textes écrits en atelier d’écriture en écho à des œuvres présentées lors de la Biennale d’Aquarelle de Brioude. Il aboutit à des lectures en public sous la forme de visites guidées des expositions.

Ce stage d’écriture de quatre demi-journées propose d’aller à la découverte de quatre aquarellistes invités à la Biennale de Brioude. Chaque jour, un nouvel artiste, une nouvelle proposition d’écriture pour faire résonner les mots avec les pigments de l’aquarelle.

Articles : 0 | 10 | 20 | Tout afficher