Le projet

Ça commence par une rencontre entre des histoires de vies et l’envie d’écrire des histoires, entre des écrivains qui s’amusent avec les mots et des femmes qui les apprivoisent, entre des récits de vies et des envies de récits.

Dans « l’atelier des petits mots », des femmes du monde … entier entrebâillent la porte à leurs cultures, leurs parcours, leurs regard sur la vie.

Dans l’atelier d’écriture de la Maison Jean Vilar des écrivains les écoutent. Puis, avec inspiration, ils tissent autour de leurs phrases des textes en prose, des poèmes, des toiles de rimes.

Cela se passe à Avignon, en dehors et au dedans des remparts.

Dans la ville, les paroles se déplacent, s’enrichissent, se partagent de bouche à oreille, de mains à cœurs, sous les mêmes étoiles.

Ce projet, porté par l’association l’Appel d’Art à l’occasion du Printemps des Poètes 2016, a besoin d’un soutien financier. L’Appel d’Art a lancé un appel à financement participatif. Pour obtenir des informations complémentaires, voici le lien de présentation : Paroles Déplacées - financement participatif