Puisque nous sommes entrés dans une seconde saison - dans tous les sens du terme - de confinement, il n’y a aucune raison de ne pas entrer aussi dans une seconde saison du Journal d’un confinement. Puisque les règles du confinement sanitaire ont changé, il n’y a aucune aucune raison de ne pas changer le dispositif du Journal d’un confinement. Vous avez manqué le premier journal et vous en avez quelques regrets ? Vous pourrez vous fondre dans cette nouvelle saison sans crainte. Vous avez prévu de traverser ce confinement sans vous imposer de contraintes… et encore moins des contraintes d’écriture… Cette nouvelle saison n’est pas la suite de la précédente, vous pouvez vous offrir autant de libertés qu’il vous plaira - surtout avec l’écriture.