Elle en avait si souvent rêvé pendant les jours sombres : le verger en fleurs, le jardin qui s’éveille ! Lucile se déchaussa pour savourer le contact de l’herbe sous ses pieds nus, elle en ressentit un bien-être délicieux. Elle eut envie de sautiller mais s’avisa que c’était sans aucun doute prématuré. (...)

Une impression étrange ce matin. Finie la lourdeur, finie la froidure, finies les gelées habituelles. Une espèce de douceur enveloppait subtilement la campagne environnante. La nature semblait soudain se métamorphoser : quelques pâquerettes osaient montrer leur bout du nez dans le jardin ; quelques (...)

Le printemps de Clémentine On commence à le laisser derrière, lui et son troupeau de nez bouchés, de pieds gelés et ses multiples bonjour à une pharmacienne terne et jaune. Clémentine, matinale depuis le changement d’heure, devine le tremblement des arbres de la haie. Elle se met à leur chuchoter : « (...)

PRINTEMPS ESPIEGLE ! Vous me dites : « c’est le printemps ». De quel printemps me parlez-vous ? Celui de l’année dernière ? De l’an d’avant ? Ce matin, un gel blanc couvre encore le sol. Un vent glacé nous maintient auprès de nos foyers. Et pourtant, les tulipes relèvent leurs têtes multicolores, Les (...)

Il faisait nuit quand il est rentré chez lui. Il a bouclé le portail, sorti les poubelles, éteint la lumière du garage et il est sorti sur la terrasse avec son appareil photo. Il l’a braqué en direction de la lune. Clic et re-clic. Deux clichés pour pouvoir choisir le meilleur. Il a déplié l’arrière (...)

Cette année le printemps avait pris de l’avance qu’il manifestait ce jour là par un éblouissant soleil sous un ciel bleu transparent, l’air était doux et enveloppait le corps et l’esprit comme dans un cocon qui ne pouvait que nous entraîner vers la vie, celle du dehors, du mouvement de nos pas, de cet (...)

Aujourd’hui c’est le printemps Ta façon de dire Ta façon de rire Un jour merveilleux Pour être amoureux* Ah putain, c’est quoi ce truc de merde ! Il appuie violemment sur le bouton du poste faisant trembler la cafetière à moitié pleine et les ferrailles inoxydables du grille-pain. Osseux, le (...)

En ce dernier lundi d’avril, Alphonse était parti à pied au marché, avant le lever du soleil, pour aller rechercher le coq de germaine, grand vainqueur du concours avicole du chef lieu de canton. Ah comme elle était fière de son coq, Nono, et de son prix. D’un pas alerte, il avait rejoint par les (...)

Il s’agit de raconter une tranche de vie de Mademoiselle, Madame ou Monsieur X //le choix d’identité de cette étrange personne reste à votre discrétion//, personnage fictif au cours du printemps 2014.Pour vous guider dans cette proposition très ouverte... nous vous invitons à... § donner à (...)

A chaque saison, Marie-Paule, tisseuse énergique, invente pour nous une proposition pour que Monsieur X ou Madame Gloup, Mademoiselle H., Monsieur Bidule ou Madame Waouh prenne vie. Chaque saison est donc une invitation à raconter un fragment de la vie de votre personnage, à découvrir avec (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher