lac aux rives festonnées de givre sculptures de glace transparentes OLGABRIEL premières froidures rires et fusion après le vin nouveau vin et marrons chauds étreintes passionnées au cœur un invincible été par moins quinze degrés bise comme alizé souffle sur la fin d’une année demain l’éternité