⇒ http://poezibao.typepad.com/

Poezibao, le journal permanent de la poésie conçu et réalisé par Florence Trocmé. Un almanach poétique, l’actualité de la poésie, des portraits, des notes de lecture, des interviews, des comptes rendus d’évènements…..

Articles syndiqués tirés de ce site

(Echos) Siegfried Plümper-Hüttenbrink, Annotations & Citations, 1, « Autour de la disparition »
24 janvier, par Florence Trocmé
En parcourant Poezibao ou Le Flotoir, Siegfried Plümper-Hüttenbrink prend souvent des notes en les faisant graviter autour de certaines phrases lues. Dans ce nouveau projet, qui inaugure la rubrique (Échos), il se propose de consigner ces phrases et les notes qu’elles ont suscitées. Tentant ainsi (...)
(Reportage) Ce jour de 2005, à Lyon, Antoine Emaz, par Catherine Goffaux
24 janvier, par Florence Trocmé
Catherine Goffaux a envoyé à Poezibao ce reportage rédigé de mémoire à l’automne dernier où elle se souvient d’une lecture donnée par Antoine Emaz à Lyon, en 2005 Alors qu’approche le premier anniversaire de la mort d’Antoine, le 3 mars 2019, le site Poezibao est heureux de publier ce texte Antoine Emaz à (...)
(Note de lecture) Déesses de corrida, d’Anne Calas, par Auxeméry
24 janvier, par Florence Trocmé
Anne Calas a publié récemment Déesses de corrida aux éditions Flammarion. Auxeméry en propose ici une note de lecture. Pour en respecter la mise en page, et rendre l’article plus facile à enregistrer ou à imprimer, Poezibao le propose ici au format PDF à ouvrir d’un simple clic sur ce lien. Anne Calas, (...)
(Note de lecture) A n’en plus finir, d’Alain Veinstein, par Christian Travaux
24 janvier, par Florence Trocmé
Des textes comme des rêves, ou des fantasmes, ou des visions, ou des rêves. Des souvenirs. Des images qui viennent ainsi, sans qu’on le veuille et qu’on y songe, mais qui naissent des « savoirs non sus » que nous entassons jour à jour, nuit à nuit, dans l’intérieur. Des visages. Des êtres informes, ou (...)
(Note de lecture) Ivar Ch’Vavar répond à Gérard Cartier, à propos du vers justifié
23 janvier, par Florence Trocmé
A la demande de Poezibao, soucieuse de le voir exprimer son point de vue, Ivar Ch’Vavar répond ici aux considérations de Gérard Cartier sur le vers justifié (dans une toute récente note de lecture de La Vache d’entropie). Réponse à Gérard Cartier, 23 janvier 2020 par Ivar Ch’Vavar Je remercie Gérard (...)
(Note de lecture) La Vache d’entropie, d’Ivar Ch’Vavar, par Gérard Cartier
22 janvier, par Florence Trocmé
Gérard Cartier lit et commente le livre d’Ivar Ch’Vavar, La Vache d’entropie, paru aux éditions Lurlure, en 2018. Pour en respecter la mise en page et en faciliter l’impression ou l’enregistrement, Poezibao propose cette note au format PDF à ouvrir d’un simple clic sur ce lien. Ivar Ch’Vavar, La (...)
(Feuilleton) Pages, de Philippe Jaffeux, 3 (Stravinsky, Scriabine)
22 janvier, par Florence Trocmé
Philippe Jaffeux publiera cette année, aux éditions Plaine Page, un nouveau livre, intitulé Pages. Un ensemble composé de 52 (2 x 26) pages qui tentent d’articuler l’immédiateté des images (poésie spatiale) avec celle de la musique. Philippe Jaffeux a proposé à Poezibao une sélection de ces « pages », (...)
(Note de lecture) Journal de l’estran, de Denise Le Dantec, par Michaël Bishop
22 janvier, par Florence Trocmé
‘Ouranienne, fluide, longue – engagée et engageante’ (9), voici comment Denise Le Dantec décrit, dans un premier élan, cette île tant aimée en Pleumeur-Bodou, dans les Côtes d’Armor, cette Île Grande si richement extraordinaire où elle a fini par établir sa résidence et à laquelle elle offre ici son (...)
(Anthologie permanente), Frédéric Jacques Temple, La Chasse infinie et autres poèmes
22 janvier, par Florence Trocmé
La collection Poésie/Gallimard consacre un de ses derniers volumes à Frédéric Jacques Temple. Prière d’insérer : Bientôt centenaire, Frédéric Jacques Temple, né en 1921 à Montpellier, est sûrement un des poètes les plus atypiques du siècle qu’il a traversé, indifférent aux modes et avant-gardes successives, (...)
(Carte blanche) à Claude Minière : 8 hypothèses (légères) sur Christian Prigent
20 janvier, par Florence Trocmé
8 hypothèses (légères) sur Christian Prigent * Il écrit des poèmes pour mettre sa mère en colère. D’abord il poème ses rythmes. Bientôt, il n’y tient plus, faut qu’il explique. Pour les cascades il fait appel à sa doublure (c’est lui). Quant à la sexualité : tirée par les cheveux. Il est agile comme un (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90