Y’a des mots des masses de mots Y’a des mots demasiados Y’a des mots comme s’il en pleuvait

Y’a des mots comm’ te quiero Y’a des mots c’est des couteaux Que te matan en silencio

Mais pour c’qu’y’a entre sa peau et ma peau Y’a pas d’mots y’a pas d’mots Qui tiennent même celui-là … Et je bois las estrellas Qui courent sur les bords de ta peau C’est du silence à pleuvoir des couteaux

Y’a des mots des masses de mots Y’a des mots demasiado Y’a des mots comm’s’il en pleuvait