On peut passer sa vie à chercher l’être auquel on est destiné, et la plupart du temps cette quête pousse à des compromis, certains acceptables, d’autres catastrophiques, d’autres encore à la limite du désespoir silencieux et de la tristesse d’un horizon limité. Mais quand - et « si » - on se retrouve devant celui ou celle avec qui il existe une possibilité de transcender l’existence quotidienne, alors il faut savoir tout changer et lui faire sa place. Parce que c’est alors l’instant à saisir, c’est maintenant ou jamais et cela ne se reproduira peut-être jamais durant notre court passage sur terre.