Il avait tendu une toile pour elle, et lui avait prêté des couleurs et des pinceaux. Elle aurait voulu le remercier, mais ne trouvait pas les vrais mots. Elle était reconnaissante de tant de choses. C’est pourquoi elle lui avait dit merci d’un ton sec et ordinaire tout en ressentant un grand frisson la traverser quand elle regardait ses mains. Elle avait décidé alors de lui donner quelque chose en échange un jour. Quelque chose de vrai. Quand elle aurait trouvé quoi.