84. Je sais qu’être déstabilisé par un mot est moins un signe de faiblesse que celui d’une imagination fertile.

89. Je sais qu’avec un peu de recul, n’importe quel mot acquiert une étonnante beauté. N’importe - quel - mot - acquiert - une - étonnante - beauté.

146. Je sais qu’avec toutes ces naissances et ces morts, ces maladies, ces accidents et ces bombes, ça fait chaque jour un sacré rafic entre ici et l’au-delà.

157. Je sais que j’ai mis longtemps à voir qu’insulter l’autre, c’est avant tout s’humilier soi-même : par le mépris qu’on s’inspire après coup.

200. Je sais qu’un embouteillage sur l’autoroute, ce sont les immeubles des villes projetés à l’horizontale.

210. Je sais que si j’étais facteur, je ne pourrais m’empêcher de lire les cartes postales.

Ito Naga : Je sais, Cheyne éditeur

Ce que l’on sait est peu de choses quand on écrit, on ne sait parfois même pas ce qu’on écrit ! Les mots s’assemblent comme les pièces d’un puzzle et le texte fait corps. C’est cette expérience de l’écriture que nous vous proposons au cours d’une nouvelle formule d’atelier : « viens chez moi, j’écris chez mes voisins ». L’idée, vous invitez les Tisseurs chez vous et vous invitez vos amis et vos voisins, de préférence ceux qui n’ont jamais eu l’idée de venir écrire en atelier, et nous passons une après-midi ensemble, à expérimenter avec les mots. Même si l’hiver nous invite à rassembler nos énergies auprès du cantou, les Tisseurs ne manquent pas d’idées pour 2016…

Les Narces de la Sauvetat - commune de Landos

écriture et biodiversité aquatique

L’idée paraît étrange et pourtant elle est très motivante. Accompagnés par un animateur spécialisé, nous découvrons un lieu et nous vivons des expériences sensibles autour de sa biodiversité. Nous récoltons une grande diversité de matière qui deviendra support pour écrire des textes. L’atelier permet de partir à la découverte de lieux magiques tout en essayant de faire de ces instants, un objet d’écriture. Ce projet est portée par la Communauté de Communes de Cayres Pradelles, toutes les informations sont disponibles derrière ce lien :

Journée des Tisseurs

C’est une habitude maintenant, la journée des Tisseurs, c’est une journée pour écrire, bien sûr, mais aussi pour prendre le temps de se rencontrer et d’échanger autour des livres et des textes. Le midi, c’est repas partagé. La prochaine journée aura lieu : dimanche 28 février de 10h à 17h environ, à Bonjour -commune de St Hilaire (43) - L’inscription se fait par mail : tisseursdemots chez hotmail.fr, elle est gratuite - adhésion à l’association Tisseurs de Mots obligatoire.


Les ateliers d’écriture réguliers, il est toujours possible de nous rejoindre…

Tisseurs de Mots propose des rendez-vous réguliers pour explorer la langue. Tous les groupes sont ouverts et les séances sont indépendantes les unes des autres. Vous trouvez ci-dessous de fiches de présentation de ces différents ateliers. Nous pouvons répondre à vos éventuelles questions / contact mail : tisseursdemots chez hotmail.fr.


Tisseurs de Mots est soutenu dans son projet associatif par la Fondation Crédit Mutuel pour la Lecture.

Retrouvez nous sur Facebook
et contactez nous sur tisseursdemots chez hotmail.fr